la côte la neige la nature Séjours espace pro COTEDAZUR-CARD 
 

Accueil > Espaces naturels > Le parc naturel régional des Préalpes d'Azur

Les Préalpes d’Azur : un projet de Parc Naturel Régional

Entre la prestigieuse Côte d’Azur et les hautes montagnes du Mercantour, ce territoire de moyennes montagnes demeure assez méconnu, composé de plateaux karstiques, de gorges, de forêts et de vallées fertiles. Il y règne une culture rurale, autour de villages caractéristiques, préservés de l’urbanisation, vivants et conviviaux.
                                                                      
Il s’agit d’un des territoires de France les plus riches en biodiversité : le croisement des influences méditerranéennes et alpines, associé à un territoire préservé des grands aménagements, le rendent exceptionnel. Les cours d’eau sont sauvages, les pâturages, les clues et les gorges sont magnifiques.

Historiquement, les habitants y vivaient de l’agriculture, de la forêt et du pastoralisme. Les villages se sont construits au Moyen âge pour la plupart, groupés et positionnés sur des promontoires rocheux impressionnants, dans une position défensive. Plus tard, lorsque l’industrie du parfum se développe à Grasse, ce territoire vit au rythme de la culture des plantes à parfum. Napoléon 1er traversa le territoire à son retour de l’île d’Elbe, par la route qui porte aujourd’hui son nom.

Actuellement, l’activité agricole est toujours présente, bien que fragile : moutons, vaches, chèvres pâturent les landes et les forêts. Les fonds de vallée produisent du foin et du maraîchage. Les commerces locaux ont gardé leur identité. La silhouette des villages anciens a été préservée et le patrimoine culturel y est considérable : chapelle Gratemoine à Séranon, village en ruine de Gréolières, église médiévale du Mas, architecture d’influence russe de Thorenc etc.

La plupart des villages y sont groupés et perchés, ils ont la particularité d’être situés en hauteur, notamment sur des promontoires naturels : une butte, un éperon rocheux ou une crête. Ils témoignent de l’adaptation des habitations humaines aux reliefs marqués du territoire. Ils ont été bâtis de cette façon également pour se protéger des invasions et des méfaits des bandits du Moyen Age et de la Renaissance. Chaque village est typique et ne ressemble en rien à son voisin, une bonne occasion de prendre le temps de les visiter.

Les communes ont décidé de se grouper pour protéger et valoriser leur territoire et ont entamé la démarche de création du « Parc naturel régional des Préalpes d’Azur », dont la labellisation est prévue en 2012.

Le projet des Préalpes d’Azur est de conserver le patrimoine et la qualité de vie qui y est présente, de développer des emplois locaux (dans l’agriculture, les commerces de proximité, l’accueil des visiteurs etc.) et d’innover pour un développement durable adapté au milieu rural.
 
 
  Agenda

du 25 mai au 30 septembre 2018
Pour cet été 2018, le Musée International de la Parfumerie, avec ses Jardins, lance une nouvelle
du 09 juin au 31 août 2018
La Biennale Internationale de Saint-Paul de Vence affiche cet été une programmation exceptionnelle
du 23 juin au 28 octobre 2018
Le musée se propose de montrer un ensemble de sculptures de Pablo Picasso comme origine et point
 
   
Rejoignez nous !

Comité Régional du Tourisme Côte d'azur France